J’ai testé …

Hello tout le monde, il y a quelques jours, j’ai craqué mon slip, je suis sortie de ma zone de confort, genre pire encore. On peut même dire que je me suis enfoncée dans une grotte noire, recouverte de piques et de Legos au sol. Et tout ça, pieds nus.  Ouais, j’ai combattu ma timidité, ma peur d’essayer quelque chose toute seule. Je suis allée prendre un cours de POLE DANCE.
Eh ouais, une vraie folle.

J’ai, depuis longtemps, envie d’essayer ce sport, que je trouve splendide, très complet et carrément sexy, on en va pas se mentir. Une admiration due à mon manque de confiance en moi et mon manque de féminité. Ça doit bien faire 5 ans que j’hésite, en ayant à chaque fois des bonnes excuses : c’est loin, c’est cher, faut être souple, faut des muscles, faut être mince, je suis trop grosse…

Eh bien, c’est fait. Je me suis lancée. Pole dance, me voilà.

La pole dance

L’image de la pole dance à la vie dure : strip-tease, boite de nuit, exclusivement féminin, petite tenue et talons hauts. Eh ben, ils ne sont pas tous vrais ! En fait, la pole dance, c’est pas juste frotter ses fesses contre la barre en petite culotte. Une rapide présentation, pour faire valser les clichés.

Je vais pas vous faire un dessin, mais la pole dance c’est à la base une danse autour d’un poteau thxCaptainObviousDans les années 1920, elle née tout doucement dans les cirques, les danseuses utilisant les poteaux des chapiteaux. En 1950 apparaît le burlesque et la barre est utilisée dans les cabarets. Puis la pole dance connait son plein essor dans les années 80. Enfin, dans les années 90, la pole commence à sortir de son image sexy/strip-tease.

La pole dance, c’est un mélange d’art et de sport. Les muscles sont mis à rude épreuve, pour supporter toute votre masse  bandedegrostas. Elle allie souplesse, force, grâce, gainage, confiance en soi. Ouaip, tout ça. En fait, ça consiste à l’enchaînement de figures. Petit éclaircissement – merciwiki

  • trick : figure statique
  • inversion :  figure réalisée à l’envers, la tête en bas quoi
  • spin : figure réalisée en mouvement, qui tourne autour de la barre ;
  • transition : mouvements de danses qui permettent de faire un combo trick/spin
  • floorwork : les figures au sol
  • drop :  se laisser glisser très rapidement sur la barre sans toucher le sol etçafrottesec

Mon expérience

 

Tenue

Alors la pole dance, c’est quand même un sport où on agrippe sur une barre de métal, donc un textile là-dessus, ben ça glisse. Donc on prévoit le short ou la culotte, le débardeur pour commencer, pis suivant les figures à réaliser, la brassière. Alors à bas les complexes, si on veut avancer et s’amuser.

On pense quand même à un jogging, pour le retour au calme et éviter de refroidir les muscles pendant les étirements.

On fait de la pole dance pieds nus ou en talons. C’est même plus pratique, parce que rester sur la pointe des pieds pendant 45 min sans appui, ça tue. Les talons, ça permet de pointer directement le pied et d’allonger la jambe. Mais ils ne sont vraiment pas obligatoires.

 

Déroulé d’une séance

Avant de vous parler de mon ressenti, je vais vous parler un peu d’un cours débutant. Pour ma part, j’ai jeté mon dévolu sur la salle Luha’s Pole. Tout d’abord parce qu’elle est à 10 minutes de chez moi mais aussi parce que l’intérieur n’est pas rose bonbon et argent, ne fait Crazy Horse et que j’allais moins me sentir oppressée. Je veux bien m’essayer à un sport, mais pas dans une ambiance olé-olé tout de suite. Laissez moi m’adapter.

Une séance dure environ 1h30. On commence avec un bon échauffement. Et autant vous dire que direct, c’est pas pour les chochottes. Abdos, pompes et postures de yoga pour être chaude de partout. On s’étire bien avant aussi, pour préparer ses bras à souffrir juste après. Une fois qu’on est bien chaud, et ben c’est parti. A 2 par barre, la prof nous apprends à tirer sur nos bras, à prendre appui. Et très vite on commence les premières figures. Pour ma part, uniquement du statique, pas de barre qui tourne. Puis quelques pas de transitions. Et de nouveau des étirements pour un retour au calme.

Résultat de recherche d'images pour "pole dance"
Crédit : The Pole Dancing Shop

Ressenti

Autant vous le dire tout de suite, je suis aussi gracieuse, fine et souple qu’un tronc de baobab. Alors quand je me suis lancée, je savais que ça allait être la souffrance et méga ultra dur, mais surtout que j’allais me taper la honte intergalactique. Eh ben, figurez vous que c’était pas si pire… Ok, quand la prof fait un écart et s’allonge au sol « on s’étire biiiiien le dos » et que toi t’es assise, le dos perpendiculaire au sol avec un écart de 80° entre les pattes, t’as un peu l’air bête. Mais si ça tire, ça travaille non ? Après les figures sont plus ou moins faciles à réaliser suivant tes facilités et forces. Mais tu ne ressortiras pas d’un cours de pole dance sans avoir réussi un truc, promis. Parce que la technique, la prof te l’apprend, la grâce la souplesse, ça viendra.

Tu es vite bien fière de toi, quand tu réussis à grimper un peu sur la barre et que tu réussis ton crucifix. Tu as vite oublié que tu es en petite tenue, que t’es grosse et pas souple enfinçatulesensunpeuquand même.  Tu te rends alors bien compte que c’est très technique, complexe et pas uniquement féminin. D’ailleurs, sur 8 personnes, il y avait quand même 1 garçon !

Je suis ressortie tellement enchantée de ce premier cours, que je me suis abonnée pour le mois, avec la fille de mon binôme coucouLisa. J’étais pas nulle, ni bonne mais ça passe. Je me suis bien amusée, je n’ai pas sentie que je faisais du sport et j’ai trouvé l’ambiance très bonne.

Par contre, le lendemain, je n’étais qu’une courbature, pleine de bleus sur les pieds. Mes bras, mes abdos et mes épaules m’ont fait souffrir bien 3 jours après. Mais mon dieu que c’était bon.

C’est un sport que je recommence d’essayer, à 100%.

 

 

En bonus, une petite démo de Jenyne Butterfly, vidéo qui m’a fait découvrir  le pole dance et m’a donné envie d’en faire. Et une petite compil d’autres vidéos :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *